Horonan-tsary mag. Edition 00

J’étais en train d’écrire l’article concernant le groupe GTC, mais les commentaires dans le premier article devront attendre car j’ai eu une info qui me passionne encore plus. Le premier mag sur le cinéma malgache vient de sortir en version .pdf 

Horonan-tsary est une page facebook qui regroupe les acteurs (directs ou indirects) du monde du cinéma à Madagascar. Si le groupe JAM (Just About Movie), que j’affectionne particulièrement a des allures de magazines, Horonan-tsary se pose plutôt comme une revue.

La page facebook rassemble une bonne poignée de gens qui couvrent tout les domaines de l’images (photographes, musiciens, techniciens, scénaristes, producteurs, acteurs, réalisateurs …). Tous les sujets y sont donc discutés.

Pour ce début d’année, l’équipe initiatrice du groupe nous offre un vrai cadeau. La première édition du mag se voit étoffée d’articles écrits, non pas par des journalistes mais par ceux qui sont vraiment dans le milieu.

Haminiaina Ratovoarivony, producteur et réalisateur résidant à Chicago, nous présente l’actu concernant « tiasary » (Tahiry iombonana anohanana ny sarimihetsika malagasy) qui se retrouve sous une nouvelle direction. Il parle aussi du syndicat de l’image et du son ainsi que de son utilité. Et il termine son article avec une bonne liste de ces personnes qui se sont investies dans le son, technique qui manque cruellement au cinéma malgache.

Après cet « ABD an’i Hamy », c’est Thierry Andrianasolo, réalisateur malgache, qui nous offre l’interview de Jason Glenn ANDRIAMAHEFA. On en saura donc un peu plus sur ce jeune réalisateur, passionné de parkour.

Lova Nantenaina, réalisateur malgache, enchaîne sur un article ô combien utile. Il ouvre son texte sur une idée qu’on oublie bien trop souvent « Na sary ratsy ary, ka sary safidy dia cinéma izay ». L’image n’a pas besoin d’être clean. il faut juste savoir ce qu’on veut faire vraiment. Il prend le dogme comme exemple pour prouver que la valeur de l’image est importante, pas seulement (ni forcément) par sa qualité. Très utile à lire dans cette période où l’accès aux cameras haut de gamme et autres appareils se fait de plus en plus facilement (Le canon 5D mark II est devenu en quelques mois le chouchou des vidéastes).

Une caricature de Ridha Andriantomanga, ainsi qu’un même « What… thinks I do » sur les scénaristes clôt la première édition de ce mag mensuel qu’on peut télécharger gratuitement ici

Longue vie à Horonan-tsary mag

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s