Adieu ma reine

« Izay couronne very indray ve no hamaky loha anà? ny jiro aza ato efa problème » … Ces paroles, miroirs de la mentalité malgache actuelle, proviennent d’un de mes contacts sur facebook.

Comment l’identité culturelle de Madagascar a-t-elle pu voler en éclat aussi rapidement? Et où étions nous quand cela s’est passé?

Un danger se cache sous les strass de cette génération inconsciente. Oui, inconsciente car elle préfère les faux semblants de paillettes à la réalité, dure peut être mais pourtant évidente.

Un danger qui ne concerne pas directement notre porte monnaie mais qui va s’attaquer à une richesse encore plus précieuse: notre identité.

« gasy milay », « gasy ka manja », … j’en ai marre de ces expressions devenus bidons car sorties de la bouche d’hypocrites qui récitent leurs leçons aussi vaguement qu’un élève de la classe primaire réciterait un Baudelaire. Oui, le texte est exact. Mais comprennent-ils aussi le sens?
Gasy milay ce n’est ni toi ni moi. C’est Madagascar.
Madagascar c’est ce palais historique parti en flamme en 1995.

Madagascar ce sont ces archives nationales de la RNM brûlées en 2009.
Madagascar c’est cette couronne volée dans le palais d’Andafiavaratra en décembre 2011.

Voilà pour ce qui est de Madagascar. Et maintenant les gasy. Qui sont-ils? sont-ils vraiment « milay »?

Les gasy ce sont ceux qui profitent du moindre cafouillage pour dévaliser les magasins et détériorer les biens publics.

Les gasy ce sont ceux qui préfèrent les immeubles horriblement imposantes (peu importe qu’ils fassent ou non du bon pizza) aux constructions traditionnelles (dernièrement, le problème de la disparition de ces fameuses vérandas typiques des maisons malgaches a été évoqué).

Les gasy ce sont ceux qui se vautrent devant une télé dont la principale programmation est pompée des succès français (si on considère que M6 c’est français).

Les gasy ce sont ceux qui se permettent d’émettre des jugements et des avis sur « leur pays » qu’ils ne visitent même pas annuellement.

Les gasy ce sont ceux qui crachent plus vite que leur ombre sur tout ce qui bouge sans pour autant oser proposer de solutions. N’avez vous jamais remarqué que dans les statuts facebook, quand ça parle de politique, ça critique ferme, mais ça ne propose jamais des solutions? Au lieu d’un « Untel c’est un enculé » j’aimerais aussi voir un « Untel est parfait pour le remplacer ». (je vois déjà d’ici le « personne n’est à la hauteur » … dans ce cas fermez là, tout simplement. Votez blanc et ASSUMEZ).

Les gasy ce sont ceux qui ne se rendent compte de la fragilité de leur culture que bien trop tard (il aura donc fallu un vol pour prendre conscience que, oui, les trésors historiques de Madagascar ne sont pas à l’abri?)

Voilà les gasy … « Milay » dites-vous? J’ai des doutes.

Je ne sais pas si ces pertes culturelles affectent la plupart des malgaches mais en tout cas à moi ça me fait vraiment mal.

Je ne suis peut être pas malgache … Peut-être que je suis « Vazah » …

L’ifm (ex CCAC) possède une riche collection de vidéos d’archives et de matériaux vidéos anciens utilisés à Madagascar.

La british Paramount newsreel possède des archives qu’il met en vente

… les vazah sont plus conscients que nous dans la vitalité de la conservation de notre culture. J’aimerais leur dire « Vazah ka manja ». Donc, vazah, gardez bien précieusement notre culture car entre nos mains elle ne fera pas long feu.
Et puis, de toute façon, cette génération copier/coller se rue inexorablement vers la culture étrangère.

33 réflexions au sujet de « Adieu ma reine »

  1. je suis d’accord avec toi sauf pour un petit détail: le palais et la couronne ne concernent pas forcément tous les Malagasy car ils appartiennent surtout à l’histoire et la culture des hauts plateaux. Il y a encore beaucoup de monuments, objets et autres reliques historique en dehors de Tana mais comme tu le dis si bien « les Gasy ne se rendent compte de la fragilité de leur culture que bien trop tard »

    • Je ne suis malheureusement pas de cet avis ! La couronne, le palais sont avant tout des patrimoines ; des hauts-plateaux si vous voulez et encore c’est discutable, mais aussi de Madagascar, de l’Afrique et du monde ! C’est une histoire singulière que c’était passée à Madagascar, et c’est un devoir pour nous tous, merina, malgaches, africains, humains de protéger ce patrimoine…
      C’est désolant ce qui est arrivé, les mots sont faibles…

  2. Effectivement, certaines mentalités font tout simplement rire pour ne pas dire font pitié. Mais je pense qu’il ne faut pas généraliser, car tu te focalises sur que ce que tu vois autour de toi, sans prendre en compte ce que tu n’as pas pu voir autre part. Par ailleurs, il est évident que ça fait du mal de voir le patrimoine malgache partir en flammes (au sens propre et figuré) mais as tu songé que cet acte de vol vient effectivement de personnes malhonnêtes mais surtout de personnes dans le besoin qui n’ont d’autres moyens que de vivre de recourir au vol (je mets de coté les incendies criminelles du Rova et du RNM) ? D’autre part, il ne faut pas oublier que ce genre de situation est le cadet des soucis du malgache moyen, parles leur de la flambée du prix du riz, l’augmentation du prix de l’essence et là tu auras l’effet de choc que tu aurais bien voulu avoir. N’oublies pas que pas loin de 60% des malgaches vivent sous le seuil de pauvreté. C’est un peuple qui a été dépouillé depuis des générations par le pouvoir mis en place (peu importe laquelle je généralise) depuis la colonisation et qui demande le peu pour (sur)vivre. Les choses qui ne lui apporte pas un intérêt immédiat l’intéresse peu voire pas du tout, c’est le fonctionnement d’un peuple dans le besoin. Il suffit de se mettre dans leur peau pour comprendre ces agissements, juste à titre d’exemple imagines toi être celui qui travaille beaucoup plus que tu ne gagnes, las de courir après deux lapins en même temps, las d’avoir peur de se faire racketter à chaque coin de rue, las de ne pas savoir si tu vas finir le mois avec tes petites économies, etc. Ne croies tu pas que tu n’auras (excuses moi l’expression) rien à foutre d’une couronne qui s’est fait volé ? eh oui c’est triste mais c’est la réalité, ces situations et ces paroles sont les fruits des situations qu’on leur a malheureusement imposé et nullement des situations qu’ils ont choisi. Chose à part mais qui peu bien relier tout cela (je ne prends pas parti mais c’est une simple analyse de ma part), pas mal de gens (entre autres de internautes) trouvent le comportement de D.Ratsiraka à son arrivée à Ivato ridicule. Personnellement, je trouve son acte plutôt bien pensé non dans la forme mais dans son but. Je m’explique, afin d’avoir le maximum de répercussion dans l’opinion publique et mobiliser même ceux qui ne sont pas concernés il fallait qu’il fasse quelque chose de percutant (les pompes, le karaoké improvisé) et ne pas passer inaperçu. qu’intéressera plus l’opinion publique : l’ancien président déchu est de retour ou un ancien homme politique malgache faisant des pompes et chantonne sur le tarmac d’Ivato ? je vous laisse répondre. Bref là où j’en veut en venir c’est que DR a conscience de l’importance de l’opinion publique et de son pouvoir avec des idéaux au stade de l’accomplissement de son besoin et qui pourtant peut aller loin avec une conscience publique, et qui est pourtant mis à terre par la précarité dans lequel il baigne. La solution est donc et est irrémédiablement de sortir ces gens de la pauvreté, offrons leur un emploi ou de quoi ne plus se soucier du lendemain, et l’insécurité, la violence, le souci culturel, la protection du patrimoine sera à pied d’oeuvre. Belle utopie n’est-ce-pas ? Pour finir, j’aurais une question à te poser, le fait de parler en français ne serai-t-elle pas non plus une perte de ton identité malgache ? idem pour le fait que tu utilises la technologie pour véhiculer tes idées ? ou encore t’habiller en jeans t-shirt et basket au lieu de salaka ou malabary ? si je te pose ces questions c’est par rapport au fait de se ruer à la culture étrangère, ce n’est nullement pour te chercher des noises mais c’est plus pour comprendre ta façon de penser. Moi ma réponse à cette question serait il est temps à la mondialisation et au mélange de culture. Au plaisir de te répondre très prochainement.
    D.G

    • Je respecte votre analyse sur la pauvreté et la nécessité de se nourrir ; pour avoir voyagé un peu, je trouve tout de même qu’une société qui ne chante plus, ne sculpte plus, ne dessine plus, en oubliant son histoire et ses arts, est une société qui a atteint le fond du gouffre… Bien souvent la seule richesse qui reste est la culture qu’on troque bien souvent contre un semblant de confort matériel vide de sens…
      Et les exemples abondent dans le monde ;
      Est-ce qu’évoluer rime avec le reniement de soi-même ? Je ne crois pas ; le décideur malgache a besoin de s’ouvrir vers d’autres exemples de société pour comprendre que s’il veut sortir de ce gouffre, il faut renier avec sa dignité ; Une société humaine n’a jamais été qu’un troupeau de consommateur, on est bien obligé de se construire avec son histoire, sa culture et ses arts, tout en continuant de manger…

      • je suis d’accord mais réfléchi, comme veux tu qu’un père du famille nombreux pense à une couronne alors qu’ils meurent de faim? comment veux tu qu’une famille qui lutte chaque jours se préoccuperai de chose superflus?( oui superflus car le malgache moyen si cette classe existe veut d’abord vivre) alors je crois que pour la culture certes cela les affecte et les attriste mais parle leurs de cela un autre jour. Le jour ou ils pourront eux aussi s’exprimer sur des pages comme celle-ci, le jour ou NOS besoins primordiaux seront satisfaits. Et pour une fois;faute de peuple les aristocrates sont les mieux placés y réfléchir au lieu de se divertir logement et de parler pour ne rien dire

      • je suis d’accord mais réfléchi, comment veux tu qu’un père de famille nombreuses pense à une couronne alors qu’ils meurent de faim? comment veux tu qu’une famille qui lutte chaque jours se préoccuperai de chose superflus?( oui superflus car le malgache moyen si cette classe existe veut d’abord vivre) alors je crois que pour la culture certes cela les affecte et les attriste mais parle leurs de cela un autre jour. Le jour ou ils pourront eux aussi s’exprimer sur des pages comme celle-ci, le jour ou NOS besoins primordiaux seront satisfaits. Et pour une fois;faute de peuple les aristocrates sont les mieux placés y réfléchir au lieu de se divertir logement et de parler pour ne rien dire

    • Je lis ton point de vue et je remarque un certain pessimisme, non? Ou oserais-je dire fatalisme? je ne sais pas. En tout cas je ne suis pas d’accord avec certains points que tu cites.

      – Quand bien même le vol a été perpétré par un individu dans le besoin … je ne pense pas que ça puisse excuser le crime (au sens anglophone et non francophone). Un vol reste un vol. Et, pour un objet d’une telle valeur, je ne pense pas que ça soit bon d’excuser un tel acte.

      – Par constatation, ce n’est pas le cadet des soucis des malgaches moyens. Mais justement, par constatation, sur le coup on n’y prête pas attention. Faut-il vraiment attendre d’autres vols de ce genre ou d’autres destructions de notre patrimoine culturel pour enfin se dire qu’on vient de perdre beaucoup? Et puis le sentiment ne coûte pas un rond, heureusement. Quand bien même les malgaches sont pauvres, ça ne les empêchent pas de ressentir quelque chose vis à vis de ces actes. C’est pour cela que je ne comprends pas ceux qui s’en foutent. Et enfin, concernant ce point, je n’ai nullement dit que ce sont les malgaches moyens qui s’en foutent. Au contraire je pense sincèrement que les malgaches moyens sont ceux qui y tiennent le plus, à leur culture. On pourrait dire « ce n’est pas le cadet de leurs soucis parce qu’ils se battent déjà contre la vie chère » tout comme on pourrait aussi dire « ce n’est pas le cadet de leurs soucis parce qu’ils ont déjà tout pour eux ».

      – Pour répondre à tes trois questions personnelles je suis de ceux qui prônent le mélange de culture. Mais pas que dans un sens. Mélange et échange, je dirais. Je prends aux autres et je propose aussi. Voilà ma conception de la mondialisation. Pour le coup je met les pays sur le même pied d’égalité. Pays pauvres, pays en voie de développement et pays riches. Pourquoi quand on dit mondialisation c’est presque automatiquement aux pays pauvres de suivre la mode et la culture des pays riches?
      Je ne condamne pas l’ouverture au monde. J’aimerais juste souligner le fait que ça doit se faire dans les deux sens. On laisse la culture étrangère venir à nous mais on répand aussi notre culture. Sinon ce ne serait qu’une forme de colonialisme culturel.
      Si j’étais bon en anglais (honte à moi) j’écrirais aussi un cri du coeur en anglais, toujours dans l’esprit de partager ET recevoir (et le blog est un bon exemple. je partage un article et je reçois des commentaires et avis)

      Voilà, j’espère que mes réponses en disent un peu plus sur ma façon de penser.

  3. Je suis d’accord avec toi sur certain point..
    Certes,..cette phrase « “Izay couronne very indray ve no hamaky loha anà? ny jiro aza ato efa problème” parle d’elle même. Mentalité des malgaches dis tu? je dirais plutot « Réalité ».. car vois -tu, sois heureux de faire partie de ces gens (comme moi) qui peuvent se connecter sur facebook , de ces gens qui savent lire et écrire, à en juger ton beau discours, et j’imagine, d’avoir de quoi manger chaque jour,etc( la liste est longue) au point où tout ce qui te préoccupe c’est une couronne perdue!.. peut-être, ces « gasy milay » dont tu parles, ont tous fait comme moi en disant « driiiii…. » mais crois – tu que c’est le dernier de leur problème? à des gens qui disent « mijaly ny vahoaka e, noana izahay ee, very asa izahay fa midy ny orinasa noho ny crizy ee !! ».. tu vas dire « mais la couronne est perdue!! » .
    C’est peut-etre vrai que tu es un Vazah, Vazah ka manja si tu veux! car il faut être un Vazah pour oser encore parler de cela dans des moments critiques que traverse notre pays..où peut-etre que tu ne t’en rends pas comptes de la vrai réalité..le bateau est déjà entrain de couler, tout le monde est en panique, il s’agit maintenant de sauver « des vies » et toi tu te préoccupes encore de dire oh!!ka nisy nangalatra ge ry reto ny couronne ee!!! et moi je te répondrai « dia maninona?!! »
    J’aime mon pays et ça me fait très mal au coeur de penser que la majorité des malgaches ne mangent pas à leur faim alors que moi oui….ka dia zay couronne very ve no hamakiana loha?

    • « vois -tu, sois heureux de faire partie de ces gens (comme moi) qui peuvent se connecter sur facebook … »
      Si on remonte au tout début, cet article est justement parti du post d’un contact facebook. Et une démarche facebook est à mon avis : volontaire. Quand on poste, on met sur le profil, on aime ou on n’aime pas, on n’a jamais été forcé.

  4. Dire que ceux qui ont commis ce crime n’en voient que la valeur marchande!
    J’ai pleuré quand j’ai vu le rova parti en fumées, j’ai eu un pincement au coeur quand j’ai vu les cendres des archives de la RNM, mais pour cette couronne, c’est de la révolte et de l’impuissance.
    quand je vois des réactions aussi bassement négatives, moi aussi je condamne. Il est plus « politiquement » correct de la fermer si on ne se sent pas concerné! Ce n’est pas parce que Pierre (que je ne connais pas mais dont la tronche ne me revient pas) pleure sur son échec, qu’il faut absolument que je dise « bien fait pour lui ». Respecter le malheur des autres est aussi une vertu.

  5. Je comprend. Toutefois l’identité des villes s’estompent pas dans les campagnes. Et puis c’est l’identité nationale qui a disparu pas l’identité des familles. Mais une minorité de malgache résiste encore à l’envahisseur, elle est xénophobe, païenne . . . Le christianisme est un élément de destruction culturelle massive. Le malgache a priori est païen, animiste.

    Dans les communautés non chrétiennes, la culture malgache résiste, voyez dans les campagnes, voyez par vous mêmes.

    La plupart des civilisations ayant une religion historique sont culturellement puissantes (japon, chine, Israel . . . )

    Bref . . .

    • vous dites que  »Dans les communautés non chrétiennes, la culture malgache résiste, voyez dans les campagnes » parce que vous pensez que la culture malgache c’est le  »sampy »,voyez par vous memes. Alors si c’est le  »sampy » je prefere ne pas etre malgache pour etre fils de Dieu…heureusement, ce n’est pas le cas car Jésus n ‘a pas voulu qu’on se vole ou qu’on se détruise…vous savez pourquoi alors c’est dans les grandes villes que ces incidents se passent? car c’est dans ces grandes villes que toutes choses se passent. C’est tout. Ça explique même l’exode rural.

  6. Un cri du coeur qui ne devrait pas laisser certains indifférents… Il y a pas mal de vrai, mais un point à souligner quand même : quand tu dis : des malgaches qui ne viennent même pas visiter leur pays une fois l’année… Il y a aussi une certaine contrainte de budget. Parce que oui, je suis partie pour faire mes études, et puis il faut trouver l’argent pour payer le billet. Alors tu cherches un taff pour pouvoir espérer y aller au moins en vacances…

    Donc pas mal de choses qui méritent discussion et qui a soulevé réellement mon intérêt, et je salue lm’expression!

  7. c’est beau, censé, touchant même … mais tu semble oublier une chose : on n’a pas les mêmes besoins. La plupart d’entre nous l’ont appris à l’école (cf Maslow). Si tu étais à la place de ces « gasy » qui n’ont d’autres soucis que satisfaire leurs besoins primaires, est-ce que t’aurais la critique aussi facile? donc oui, c’est triste mais la réalité l’est encore plus. Pendant que je blablate confortablement derrière mon écran (il est bientôt midi), il y a des dizaines de milliers (des millions?) de gens dehors qui ne mangeront pas à leur faim ou même pas du tout. Entre nous, tu oseras leur dire « toa tsy taitra ianareo kanefa very ilay couronne »?

    • Jusqu’à preuve du contraire ce ne sont pas principalement les malgaches dans le besoin qui ne pensent pas à leur culture. Je ne te vise pas, mais ces malgaches ne pouvant pas donner leurs avis servent la plupart du temps de bouclier. Pourtant, ceux qui sont confortablement assis devant leur ordi sont aussi concernés. Ce n’est pas à ces « gasy » que j’ai envie de dire « toa tsy taitra ianareo kanefa very ilay couronne? ». Mon article n’a pas été écrit pour les pauvres (et, entendons-nous bien, par pauvre je reprends ta phrase « qui ne mangent pas à leur faim »). Sinon pourquoi je l’aurais mis sur un blog? Au lieu d’aller directement dans la rue?

      Alors pourquoi toujours séparer ces gasy et ceux qui vivent plutôt aisément?

      Bien sûr qu’ils ont besoin de considérations mais que cela n’enlève pas à la classe plus aisée la considération qu’elle se fait (et doit se faire) d’elle même.

  8. Je suis du même avis que toi. Gasy ka manja, que de vains mots… Par contre quand un des commentateurs dit que la couronne ne concerne que les hauts plateaux ça me choque un peu. Car d’autant que je me souvienne, les habitants des hauts plateaux sont Malgaches, et les habitants des hauts plateaux ne sont pas que Merina ou Betsileo, c’est un vivier de cultures comme le reste du pays. Il ne faut pas parcellariser cette diversité culturelle mais y voir un tout. Donc si les Vazah rachètent le mobilier zafimaniry dans les recoins les plus reculés de Mada, si l’on vend les Aloaalo des tombeaux mahafaly, si on saccage un doany sakalava datant de je ne sais quel siècle, ça me concerne également.

  9. Pour répondre à Faninatiako :

    « La plupart des civilisations ayant une religion historique sont culturellement puissantes (japon, chine, Israel . . . ) » … c’est un raccourcis un peu facile. La chrétienté ou le paganisme ça n’est pas le problème. C’est un autre débat. La vraie source de la pauvreté malgache réside surtout dans la pauvreté culturelle, éducationnelle. Pourquoi brûle-t-on les forêts à Mada ? Parce que X est plus chrétien que Y ou moins ? Non, parce que X n’a pas été sensibilisé sur l’impact de son acte. C’est tout. Et le passé historique des pays que tu cites là n’est pas pareil partout. Israël c’est un pays créé de toute pièce par les sionistes (américains, européens), le Japon féodal n’avait rien à voir avec la Madagascar non christianisée d’antan ; la Chine à 4 000 ans d’Histoire derrière elle alors il ne faut pas poussé. La chrétienté ne peut pas être portée pour (seule) responsable de la misère des malgaches. Et puis de toute façon seul 45% des Malgaches sont dits « chrétiens » et le reste est paganiste. Est-il plus nanti que la majorité des chrétiens ? Culturellement parlant, peut être. Mais la Culture c’est quelque chose qui bouge, qui évolue, qui perd et qui gagne en substance dans le temps.

  10. aimez votre pays mais…pensez aussi a vous!!! car Madagascar n’aura jamais rien et ne vous donnera RIEN…car Madagascar de nous jours ce sont ceux qui gouvernent le pays c’est tout…!!! je suis sincèrement désole

  11. Les « gasy » ce sont ceux qui se disent fiers d’eux mais qui n’arrivent pas à exprimer leur ressenti que dans une langue étrangère. Raha tena manana ambo-po tokoa ianao fa malagasy dia hazavao @ teninao ilay hevitra. Manaiky ireo rehetra lazainao ireo aho fa saingy ny mitsikera fotsiny angamba efa mba tokony hialantsika @ izay.

  12. Qui sommes nous? d’où sommes nous? … des questions que beaucoup de malgaches ne se posent même plus… ils se sont crées une vie stéréotypée à l’image des films devenus un des passe-temps favoris des classes moyennes. Personne ne se préoccupe plus ni de la culture malagasy ni de sa valeur. L’enseignement n’y prend plus part : les enseignants se contentent de donner des cours et se limitent à une compréhension de texte et quelques « riba ». L’objectif est de décrocher le bac! Les Tangalamena soit disant oeuvrant pour le « fiavanana malagasy », une culture ancestrale, ont fini par politiser ce moeurs afin de profiter de la situation de crise actuelle. Ces maisons ancestrales et royales… Il y a de quoi soupirer car prenons l’exemple de celle du ministre de la reine qui se trouve au bas du Rova; elle appartient à un vaza qui est fière de son acquisition. Cela fond le coeur quand il raconte que sa chambre était la salle de bain du ministre, que le portail entiché dans un mur était le sentinelle qui menait directement au Rova…

  13. Aiza ry zareo ilay oe « valala iray ifanapahana »? Toa adinotsika fa tenindrazana malagasy anie izany!! Vakoka malagasy fototra indrindra. Je pense que mlle, Mme ou Mr deckaps comprend tous ce que je viens d’écrire même s’il est vazah.. philosophiquement, par la couleur ou carrément de race? Peu importe car je m’adresse surtout à ceux qui ne font que se justifier et qui attaquent le vazah. Qui d’entre vous a versé son « ariary » pour la réhabilitation du Rova? Je pose la question car chez nous y on a tous un peu de notre porte monnaie. Je vois d’ici ceux qui vont dire « vola nariana ny an’tony ». Voila!! Nous, on y a mis dans l’espoir de revoir un jour un symbole se dresser. On y a tous mis un peu car c’est déjà du travail pour ceux qui ne travaillent pas.
    Chacun sa définition du dicton « valala iray ifanamahana ». La plus mauvaise est que papa est monté au pouvoir et distribue des poste clé à ses incompétents de la famille. Les bornés diront que monsieur ( en s’adressant à moi) fait son « mseo mlay » et partage son fric partout. Pour ma part le sens de ce dicton dans l’actualité est que moi je peux manger alors pour contribuer il faut nettoyer autour de chez moi alors je donne du travail à qui veut et mérite du salaire. Aux autres de suivre l’exemple.
    “Izay couronne very indray ve no hamaky loha anà? ny jiro aza ato efa problème”… Il y a encore ceux qui osent dire « c’est triste mais la réalité l’est encore plus ».. que « Il suffit de se mettre dans leur peau pour comprendre ces agissements ». Désolé mais je n’accepte pas cette mentalité. C’est toi qui te trouve derrière ton écran qui sois-disant se soucie du sort du monde en lisant les news sur moov, yahoo.. T’as pu suivre tous ça, t’as pu payer la connexion, la JIRAMA.. Mais t’as pas vu la saleté dehors. Même toi une emballage t’es même pas foutu de le trainer jusqu’à la poubelle de la commune (pas forcement tous le monde mais qui le fait se reconnaitra). Ce qui m’a le plus choqué c’est la meuf qui roulait en BM m5 et qui jetait sa peau de litchis par dessus bord en pleine rue (gasy petaka manao arabakiteny be ny tenanay).. Excusez-moi les voitures sont équipés de cendrier et c’est pas les sac en plastique qui manquent à Mada. Et on ose accuser l’inflation des prix alors qu’on roule en m5 de 15lau100 sans plomb 95. Ose dire devant moi « lafo ny fianana ehhh » tefahako be eo ty!!! Nettoie ton environ, embelli et décore au lieu de contempler les belles villes toutes propre sur le web. Dis pas que t’as pas le temps, regardes ses pauvres qui cherchent de quoi vivre, donne leur le boulot. On commence à dire: Arrêtez de critiquer et proposez des solutions. Bah moi j’arrêterai pas de critiquer car j’ai déjà proposé ma solution que j’ai exposé « valala iray ifanapahana » que moi j’applique.

  14. Sady lay couronne tô otrany avy D borné be tsika oe olona mahantra ny naka azy D iny ihany no tena ita fa tsy nisy nandalina ve oe mety ho resaka pôlitika no ao ambadika?! Izy efatra efa tsy azo eritreretina tsony fa ny tena avy ahiahiko D reto firaisambe afrikan eh, firaisambe iraisam-pirenena eh, resaka tetika hakana ny harenan-kibon’ny tanintsika nge no eritreretiko ho antony izay eh. Ranitina ny adim-poky D variana lay gasy kely D araraotina angalarina. Efa ritra ny arena vao tonga saina. Na D variana @ fiainana nama arao iany ny toe-draharahampirenena leh!!

    • Je voudrai m’adresser à tout le monde. Franchement, je ne vois pas d’idees divergentes entre vous tous, au contraire vous etes tous d’accord sur le fond. Je pense que si on arrive à discuter pour concretiser qqch, on construirait un monde malgache meilleur. Je pense que notre ego est notre principal problème. Moi en premier d’ailleurs et j’epargne personne, on cherchera toujours, d’une maniere consciente ou non à imposer notre verité. Qui ne connait pas les difficulités des malgaches ?

  15. Fa maninona no amin’ny teny frantsay no manoratra?? Saro-piaro amin’ny maha-malagasy ny Malagasy sy ny hasin’i Madagasikara ve dia amin’ny fiteny vahiny no mamoaka izay ao am-po?? Raha tena tia sy malahelo amin’ny vakoka mirakitra ny tantaran’i Madagasikara ianareo, asehoy mivantana izany amin’ny fampiasana ny teny Malagasy. Aza miahatsaravelatsihy ry zareo a!

    • Raha amiko manokana dia tsotra.
      Teny gasy = fivelaran’ny lahatsoratra 1 (gasy)
      Teny frantsay = fivelaran’ny lahatsoratra 2 (gasy sy frantsay)

      Raha hataoko teny gasy daholo ny lahatsoratra ato dia ireo izay mahay teny gasy ihany no mahazo an’ilay izy. Raha hataoko teny frantsay dia ny mahay teny gasy SY teny frantsay no mahazo azy.

      Marina fa tsy ny mahay teny gasy rehetra no mahay teny frantsay. Fa izay tonga eto amin’ity blog ity angamba inoako fa mahazo teny frantsay daholo ny akamaroany.

      Koa raha ny resaka teny ampiasaina … tsy hitako ny tokony ho olana naha hataoko amin’ny teny sinoa aza io raha fantako fa mahazo teny sinoa ny akamaroan’ny malagasy.

      Tsy satriko ve ny hanao azy amin’ny teny iray hiombonan’ny firenena rehetra. Ohatra hoe ny fitenin’ny moana sy marenina?

      Raha manaraka ny hevitrao anie ka mbola mizara maro ny teny gasy eh. Araky ny faritra misy anao.

  16. Tsy mitombona raha malahelo @resaka vakoka mipetraka ho tantara toy ny rova may, satro-boninahitr’ranavalona very, sns… kanefa ny teny Malagasy izay hany sisa vakoka navelan’ireo ntaolo sy razambetsika mbola miaina sy afaka ampiasain’ny taranaka Malagasy rehetra ankehitriny ary tsy omentsika hasina akory !!

    • ahoana aloha ny hevitrao momba an’ilay lahatsoratra raha tsy mijery an’izay resaka teny ampiasaina izay eh.

      Satria raha hifantoka amin’izay foana manko ilay ady hevitra dia hiodinkodina eto. Firy amin’ny zavatra hampiasainao hanehoana ny hevitrao io no nindraminao tamin’ny vahiny?

      Nahoana ianao no mampiasa internet?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s